Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /htdocs/templates/joomla_themes_fr_08/functions.php on line 201

Affichages : 2

Commémoration des fusillés (suite).

La commémoration des fusillés du 29 octobre 1944 a eu lieu dimanche 25/10 à Montenois.
Le contexte sanitaire et le cadre réglementaire nous ont imposé de faire preuve d'originalité pour honorer la mémoire de nos morts. Grâce aux efforts des élus et à la bonne volonté de la paroisse, j'ai eu l'occasion de m'adresser à une partie de la population lors de la cérémonie religieuse. Vous trouverez ci-après les mots qui ont été prononcé à cette occasion.
La cérémonie civile, a donné lieu à quelques mots et aux remerciements d'usage aux représentants du Souvenir Français et des anciens combattants, aux porte-drapeaux, au représentant de la gendarmerie, au représentant des sapeurs-pompiers, à M. Maurice Vieillard - chevalier de la Légion d'honneur, doyen du village et libérateur de Montenois - et à Mme le maire de Bretigney. Mes remerciements également aux élus pour la mise au propre du monument.
En espérant que l'année prochaine, une cérémonie civile plus "humaine" pourra avoir lieu !
 
Le maire, Mathieu Kalyntschuk.
 
"Mesdames, messieurs,
Je voudrais adresser mes remerciements les plus sincères au père Ignace pour me permettre de m’adresser à vous en l’église Saint-Georges de Montenois.
Comme chaque année, nous nous réunissons à l’approche du 29 octobre pour commémorer le sacrifice de 15 hommes, habitants de Montenois et Bretigney, lâchement assassinés par les nazis en 1944. Un 16e homme de Montenois a été quant à lui fusillé le 16 novembre 1944 à Montbéliard.
Comme chaque année, à l’occasion de la messe dominicale, vous avez l’occasion de prier pour nos morts et honorer leur mémoire.
Comme chaque année, une cérémonie civile est organisée parallèlement à la célébration religieuse. Cette année, après avoir rencontré les pères Ignace et Jean-Marie, avec Brigitte Sepulchre que je remercie chaleureusement, nous avions œuvré ensemble pour faire en sorte que les différentes cérémonies puissent se dérouler dans le respect des convictions de chacun, sans voir des croyants se presser pour assister à la commémoration civile.
Et pourtant, cette année, sans doute pour la première fois depuis les événements, sur ordre de la préfecture du Doubs et en raison du contexte sanitaire, nous ne pourrons pas nous réunir à plus de 6 personnes devant le monument aux morts pour la cérémonie civile.
C’est avec une grande tristesse que j’ai appris cela vendredi en fin d’après-midi, laissant peu de temps pour prévoir une organisation alternative. Les circonstances exceptionnelles nous enlèvent un moment officiel de recueillement. Avec Agnès Fuchs-Cordier, que je remercie également, nous avons réfléchi au problème et il nous a paru essentiel de trouver un moment pour s’adresser publiquement à vous, car nous ne pouvions pas accepter de nous contenter d’une cérémonie en petit comité. Avec l’aide de la paroisse et la bonne volonté du père Ignace, c’est donc au sein de notre église de Montenois que j’ai l’occasion de vous dire quelques mots à propos des événements d’octobre 1944, en mon nom, sans mon costume de maire, mais avec tout mon cœur.
En effet, comment ne rien dire en l’honneur de ces hommes qui sont morts pour avoir participé, de près ou de loin, à la défense de la démocratie et de la liberté ? Et comment ne pas faire le parallèle entre ces événements tragiques et l’odieux assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie et d’enseignement moral et civique, le vendredi 16 octobre 2020. Assassinat qui me touche doublement :
- en tant que citoyen, comme vous tous, car nous ne pouvons pas accepter cet acte terroriste, la volonté de s’en prendre à un homme qui ne faisait que son métier.
- mais aussi en tant que professeur d’histoire-géographie et d’EMC, car le but même de notre métier, est d’éveiller l’esprit critique des plus jeunes, les confronter à différentes façons de penser pour ne pas les laisser croire qu’il n’y a qu’une seule façon de voir les choses.
Oui, l’assassinat de mon collègue me rappelle à quel point il est essentiel de faire réfléchir sur le sens de nos valeurs, pourquoi nous sommes fiers d’écrire « liberté, égalité, fraternité » sur les frontons des mairies ou des établissements scolaires.
Oui, pendant mes cours, comme dans ceux de tous mes collègues, nous étudions des caricatures comme nous traitons des génocides.
Et pour faire le lien entre les grands événements et l’histoire locale, oui, nous parlons des terribles événements qui se sont passés à Montenois et dans d’autres communes en 1944. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le combat était le même. C’était le combat de la liberté contre une idéologie obscurantiste, qui réduisait l’homme à l’état de machine en lui ordonnant de tuer sans réfléchir. Des hommes et des femmes se sont dressés contre cette idéologie, en partageant des convictions que nous, citoyens du XXIe siècle, devons continuer à faire partager à nos enfants et à nos petits-enfants.
Lors de la séance du CM de Montenois le 14 juin 1945, l’assemblée a demandé au maire, Jean Alix, de bien vouloir lui donner le récit des événements afin que, je cite, «les générations futures sachent ce que la population de Montenois a souffert sous le joug allemand».
Beaucoup d’entre vous connaissent déjà cette histoire, et ce n’est pas ici que je lirai, comme je l’avais prévu pour la cérémonie civile, les phrases de mon prédécesseur relatant des événements d’une cruauté inimaginable. Cette tragédie, nous devons continuer à la rappeler, chaque année, pour faire vivre nos valeurs, nos idéaux et nos convictions. Nous sommes tous redevables à ces hommes qui ont donné leur vie pour que nous puissions en vivre une meilleure. Et même si les temps sont difficiles, ils ne sont sans doute pas comparables aux heures sombres que nos aïeux ont connu. Il faut donc plus que jamais garder espoir.
Merci à tous d’avoir eu la patience de m’écouter. Je ne vous inviterai donc pas à prolonger notre recueillement jusqu’au monument, mais je vous propose de vous y rendre prochainement pour honorer nos morts. Merci encore."
 
122728414 196457638665694 5359380154981969056 o

Affichages : 34

Commémoration des fusillés.

Sur ordre de la Préfecture du Doubs, en raison du contexte sanitaire, la commémoration des fusillés prévue le dimanche 25 octobre 2020 est limitée à 6 personnes maximum.

A notre grand regret, la cérémonie se tiendra donc sans public : une gerbe sera déposée au nom de la commune, une autre au nom du Souvenir français.

Vous pourrez retrouver sur le site internet et notre page Facebook quelques photos et le discours du maire qui était prévu à cette occasion.

Sachant compter sur votre compréhension, et en espérant pouvoir vous retrouver prochainement pour honorer la mémoire de nos morts, le Conseil municipal se joint à moi pour vous inviter à prendre soin de vous et de vos proches.

Le maire, Mathieu Kalyntschuk.

 

Affichages : 97

Service de proximité et vie locale

Du nouveau sur la commune...

 Service montenois 2

 

A partir du mercredi 14 octobre 2020 le mini marché, situé Rue Desazars de Montgailhard, accueillera la ferme des Grands Champs pour compléter l’offre actuelle. Charcuteries et viandes (porc, génisse, veau…) vous seront proposées de 16.00 à 19h30.

 

Il sera également possible de passer commande sur place pour la semaine suivante

 

Affichages : 100

Evénement : solidarité écoles de Montenois

Cette année, l’association de l’école élémentaire de Montenois propose à l'ensemble de la population de MONTENOIS une vente de fromage et saucisses pour permettre la mise en place de projets scolaires.

Malgré le délai très contraint, nous comptons sur vous pour être acteurs de l'épanouissement des enfants de la commune.

Rendez-vous en Mairie pour déposer votre bon de commande et votre réglement avant le 09/10 si possible. Merci pour votre participation.

 

 ASCEPM Fromage

Affichages : 98

octobre rose

Affichages : 126

 Evénement 

 Octobre rose montenois 2

« OCTOBRE ROSE » s’invite à Montenois

Durant tout le mois d’Octobre, le centre Bourg se verra décoré en rose afin de mettre en lumière la lutte contre le Cancer du Sein en association avec la maison médicale et les commerçants.

Le cancer du sein touche chaque année 59 000 femmes en France.

La recherche a fait d’énormes progrès ces 30 dernières années et a permis de mettre au point des traitements toujours plus performants tout en préservant la qualité de vie des femmes.

Malgré tout, avec 12 000 décès chaque année, il reste la première cause de mortalité par cancer chez les femmes

Pour cette année, un petit groupe de dames a réalisé des décorations avec beaucoup d’imagination que vous découvrirez bientôt.

Afin de compléter leur travail nous sommes à la recherche de quelques soutien-gorge ROSE

Si vous avez cela dans vos armoires et que vous pouvez vous en séparer durant tout le mois d’octobre, nous serions ravis que vous les déposiez en mairie. Nous vous en remercions d’avance.

Au programme...

Le jeudi 15 octobre :  journée dépistage du cancer du sein à la Maison de Santé :

Stand d’information, buste d’apprentissage à l’auto palpation, présence d’une sage-femme et professionnels de prévention publique.

Durant tout le mois d’octobre :

Commerçants et artisans vous proposeront des actions dévoilées au fur et à mesure.

 D’ores et déjà, la Maison Vadam Horticulture vous propose la vente de roses roses dont la recette sera en totalité reversée à la ligue contre le cancer.

 

Alors faites-vous plaisir, faites plaisir en faisant une bonne action.

Octobre rose 3 

D’autres évènements tout au long de l’année seront prétextes à décorer notre village (Noël, Pâques, Mars Bleu…) si vous souhaitez participer d’une manière ou d’une autre (en réalisant des décorations, en aidant à la pose, en apportant vos idées…) n’hésitez pas à vous faire connaitre en mairie ou auprès de vos élus. Tous ensembles nous pourrons faire plein de choses.

 

Affichages : 828

Les ateliers du tri sélectif…

Samedi 18 juillet 2020, la délégation « Ecocitoyenneté, Environnement et Développement Durable » organisait, pour les jeunes enfants de la commune, des ateliers de sensibilisation au tri sélectif et au respect de l’environnement. Ce fut une première pour notre commune, mais quelle réussite ! Réussite qui est en partie le résultat d’un engagement fort de Sandrine Villaume et Virginie Perriot-Comte (membres de la délégation).

Stop aux incivilités. La Terre ne nous appartient pas, nous l’empruntons à nos enfants… telle était la devise de cette matinée pour mener à bien nos ateliers. Nous avons souhaité ce moment de partage avec de jeunes enfants car nous sommes persuadés que ces mêmes jeunes deviendront, en grandissant, les acteurs principaux du respect de l’environnement.

Ce sont donc 10 enfants de 5 à 10 ans qui ont pu exprimer toute leur créativité dans 4 ateliers diversifiés allant des jeux sur la nature, sur le tri sélectif, en passant par la réalisation de dessins jusqu’à la réalisation de panneaux de sensibilisation au respect des zones dédiées au tri sélectif.

Les dessins produits à cette occasion seront affichés dans les commerces de la commune et en mairie. Quant aux panneaux de sensibilisation, ceux-ci seront installés à chaque entrée des points de recyclage pour sensibiliser cette fois-ci les plus grands d’entre nous.

Notre ambition est que ces jeunes enfants, jeunes mais déjà très sensibles à la cause environnementale, puissent rayonner au sein de leurs familles mais aussi au sein de la commune. C’est donc tout naturellement, à l’issue de ces ateliers, qu’ils ont reçu un diplôme du bon petit trieur leur conférant au passage le titre d’Ambassadeur du tri sélectif de la commune de Montenois.

Toutefois, malgré cette matinée ludique et enrichissante tant pour les enfants que pour nous les organisateurs, nous regrettons le faible taux d’inscriptions qui nous a contraint à annuler la séance du mercredi 22 juillet. Mais ce n’est que partie remise…

De nouveaux ateliers seront très prochainement proposés par la délégation sur différentes thématiques liées à l’environnement et au développement durable. Nous vous tiendrons informés très rapidement.

Avant de terminer ce post, nous tenions à remercier très sincèrement :

  • M. Chauvez (Menuisier à Montenois) pour le don des panneaux en bois
  • Les Francas de Montenois pour le prêt de matériels de peinture nécessaires à la réalisation des ateliers « création »
  • « Sylvie Cholley (secrétaire de mairie) pour sa disponibilité un samedi matin

Mais surtout, un énorme merci à tous les enfants et à leur participation sans qui cette matinée n’aurait pas été aussi réussie!

Jean-Philippe MATTERA

Adjoint au maire, délégué aux affaires « Ecocitoyenneté, Environnement et Développement Durable »

image1

image2

image3

image4

image5

Affichages : 630

Cinéma plein air - Montenois - mardi 25 août 2020

 

[actualisé le 27 juin]

Merci aux 96 personnes qui ont participé à la consultation pour le cinéma plein-air !

Et les 3 vainqueurs sont...
1) Le Roi Lion : 26%
2) A Star is born : 22,9%
3) Bohemian Rhapsody : 20.8%

Notre prestataire nous informe que Le Roi Lion est déjà trop demandé cet été, donc repli sur le 2e choix. Hakuna Matata ! A Star is born, c'est un super film aussi ! RDV le 25/08 sur la place Toussaint Louverture pour voir ou revoir le destin de Ally Campana ! 

 



Vous pouvez sélectionner 3 films pour la séance de cinéma en plein air du 25/08.

Si vous voulez en savoir plus sur les films, consultez ce document.

Sondage à cette adresse : https://forms.gle/BHjQiTFyZY1kxwn16

Bon vote !

Affichages : 4355

LES COMMISSIONS MUNICIPALES

 

D'après l’article L. 2121-2 du CGCT : "Le Conseil Municipal peut former, au cours de chaque séance, des commissions chargées d'étudier les questions soumises au conseil soit par l'administration, soit à l'initiative d'un de ses membres. Elles sont convoquées par le Maire, qui en est le président de droit, dans les huit jours qui suivent leur nomination, ou à plus bref délai sur la demande de la majorité des membres qui les composent. Dans cette première réunion, les commissions désignent un vice-président qui peut les convoquer et les présider si le Maire est absent ou empêché".

Vous trouverez ci-dessous la liste des commissions mises en place lors de la réunion du 10 juin 2020, et leurs compositions respectives.


Commission d’Appel d’Offre

Vu les dispositions de l’article 22 du code des marchés publics, prévoyant que la commission d’appel d’offres d’une commune de moins de 3 500 habitants doit comporter, en plus du Maire, président de droit, trois membres titulaires et trois membres suppléants élus au sein du conseil municipal, au scrutin de liste à la représentation proportionnelle au plus fort reste.

Titulaires : Christophe DUCHANOY – Jérôme MAGNIN – Jean-Philippe MATTERA

Suppléants : Katia PETIT – Agnès FUCHS-CORDIER  – Véronique SARION


COSEC Voujeaucourt

Titulaire : Frédéric FELTEN

Suppléant : Arnaude COUZINIÉ


SIVU Gendarmerie

Titulaire :  Jérôme MAGNIN

Suppléant : Katia PETIT


Commission Délégation de service public

VU le Code général des collectivités territoriales, et notamment ses articles L1411-5, D1411-3, D1411-4 et D1411-5

Vu la délibération du 06 novembre 2019 n° 2019/11/02 relative à la création de la commission délégation de service public –Conditions de dépôts des listes.

Le Maire explique que la délégation de service public relative à la gestion et à l’exploitation du swingolf va faire l’objet d’une nouvelle consultation et qu’il est à présent nécessaire pour le Conseil municipal de se prononcer sur la commission DSP. Le Maire expose que le Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT) prévoit qu’une CDSP intervient en cas de délégation de service public.

Cette CDSP est chargée de procéder à l'ouverture des plis contenant les candidatures ou les offres et dresse la liste des candidats admis à présenter une offre après examen de leurs garanties professionnelles et financières, de leur respect de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés prévue aux articles L. 5212-1 à L. 5212-4 du code du travail et de leur aptitude à assurer la continuité du service public et l'égalité des usagers devant le service public.

La CDSP est composée, s'agissant des communes de moins de 3500 habitants, du maire ou son représentant, président, et par trois membres du conseil municipal élus par le conseil à la représentation proportionnelle au plus fort reste.

Titulaires : Amandine BOYER – Claudine LEPEULE – Véronique SARION

Suppléants : Michèle JEANNIN – Annie FIGINI – Frédéric FELTEN


Syndicat intercommunal de l’Union – Idéha

Délégué : Mathieu KALYNTSCHUK

Délégué : Jérôme MAGNIN


Agence de développement et d'urbanisme du Pays de Montbéliard

Délégué : Mathieu KALYNTSCHUK

Délégué : Agnès FUCHS-CORDIER


Ecocitoyenneté, Environnement, Développement Durable, Ordures Ménagères : Jean-Philippe MATTERA – Jean Jacques MAITRE – Sandrine VILLAUME – Virginie PERRIOT-COMTE – Katia PETIT


Attractivité, cadre de vie, animations, associations : Annie FIGINI – Virginie PERRIOT-COMTE – Sandrine VILLAUME – Jean Jacques MAITRE – Amandine BOYER – Jean-Claude BONDENET


Finances, économie : Christophe DUCHANOY – Jean Jacques MAITRE – Jérôme MAGNIN – Annie FIGINI – Claudine LÉPEULE – Katia PETIT


Scolaire, périscolaire, jeunesse : Arnaude COUZINIÉ – Virginie PERRIOT-COMTE – Sandrine VILLAUME – Amandine BOYER – Agnès FUCHS-CORDIER – Frédéric FELTEN


Fêtes et cérémonies, embellissement : Jean-Claude BONDENET – Jean Jacques MAITRE – Annie FIGINI – Michèle JEANNIN


Culture, partenariats culturels, patrimoine : Frédéric FELTEN – Arnaude COUZINIÉ – Jean-Philippe MATTERA – Michèle JEANNIN – Jean Jacques MAITRE


Voirie, circulation, sécurité : Jérôme MAGNIN – Agnès FUCHS-CORDIER – Bernard HARTMANN – Jean-Philippe MATTERA – Katia PETIT – Christophe DUCHANOY


Travaux, bâtiments communaux : Bernard HARTMANN – Jérôme MAGNIN -  Gilles BOILLON – Katia PETIT


Information, communication : Jean Jacques MAITRE – Virginie PERRIOT-COMTE – Michèle JEANNIN – Sandrine VILLAUME – Frédéric FELTEN

Affichages : 469

Informations - déchets et déchèteries

Veuillez trouver ci-joint deux informations de Pays de Montbéliard Agglomération :

- sur les déchets

- sur les déchèteries.

Affichages : 721

Incivilités répétées au point R

Des incivilités sont souvent constatées au point R situé à la sortie de la commune route de Sainte-Marie. Elles conduisent à un travail important et anormal des employés municipaux pour réaliser le nettoyage de celui-ci.

Le confinement a été malheureusement un amplificateur de ce phénomène avec la fermeture temporaire de la déchetterie de Colombier-Fontaine qui a conduit à la dépose de nombreux objets et déchets.

Nous déplorons ces comportements inadmissibles et rappelons qu'un arrêté concernant les dépots sauvages sur le territoire de la commune a été validé le 18 octobre 2012 et est disponible par le présent lien.

En ce qui concerne les vêtements, le but du recyclage est une réutilisation lorsque cela est possible, s'ils restent par terre dans des sacs éventrés à la pluie, ils sont bons à jeter. Lorsque le container du bas est plein, peut-être reste t-il de la place dans celui situé en face de la maison médicale. Dans le cas contraire, conservez-le chez vous jusqu'à disponibilité de place pour son recyclage.

Le point R n'est ni une déchetterie, ni un dépotoir...

En lisant la suite de cet article, vous pourrez constater l'importance du nettoyage réalisé lundi 11 mai, la dernière photo montre une situation ce mercredi 13 mai.

 point R 04